le Cri de minuit a retenti

Publié le par minuit

PREDICATION N°98

S’HABITUANT A DIEU!

(Prêchée le dimanche matin 22 Août 2010 à Adjamé, Abidjan – Côte d’Ivoire )


        Que Dieu vous bénisse ! J’ai plusieurs notes ici !... Le frère Cyrille Bitsène de France est bien rentré après son baptême, vous avez ses salutations. Je salue le pasteur Fabien Medou, notre frère qui est à Douala. Il est combattu par les pasteurs branhamistes de Douala au Cameroun !

         Je demande la patience à ceux qui m’envoient les mails ! Il y en a tellement que je suis obligé de donner des réponses brèves afin de servir tout le monde et, par moment, j’oublie certains. Je remercie aussi ceux qui m’envoient souvent des crédits pour les appels téléphoniques.

        Tout le monde s’investit aujourd’hui dans l’hévéaculture qui semble avoir un grand avenir! Un grand avenir, qu’il en soit ainsi à toujours mais je vous dis que cela ne se peut pas ! Si vous y êtes engagés, allez-y mais avant même que plusieurs de ceux qui ont semé n’en récoltent le fruit, l’hévéa sera sans valeur.

         Récemment, j’ai parlé avec notre sœur Bertine qui est allée au Canada, je lui ai dit: Sœur, après une ou deux semaines là-bas, est-ce que tu vois qu'on peut y vivre la foi ? Tu n'as pas l'impression d'être dans un autre monde? Elle a dit : «Franchement frère, c’est difficile ici, on est vraiment dans un autre monde, je dirai même que le monde est à l’envers ici. Les femmes sont habillées en caleçon parce qu’en ce moment il fait chaud ici, c’est l’été. Les hommes aussi sont torse nu, en petit caleçon. Que ce soit dans le métro ou dans l’autobus ou dans les rues, c’est pareil ! Je suis par moment choquée parce que chez nous, de tels habillements, c’est de l’immoralité, mais ici, c’est leur mode de vie». J’ai dit : Sœur, quoiqu'il en soit, ne nous trahis jamais! Informe-moi de tout ! Je suis là pour vous! Qu'il soit dit un jour, comme dans 2 Rois 5, que la juive a vaincu le paganisme syrien mais que toi, tu as vaincu Sodome et Gomorrhe! Une fois encore, ne trahis pas Dieu, ne trahis pas son prophète et ne trahis pas les tiens!

         Maintenant, je voudrais qu’il y ait des prières individuelles pendant le culte. Le dirigeant ou le pasteur désignera un frère disant: «Que le frère tel ou qu’un frère inspiré prie pour ceci…». C’est l’avancée du Cri de minuit dans l’Église. Le Message avance dans l’Église et dans le monde entier. Je reçois des mails de centaines de personnes dans le monde entier. Je me suis connecté pendant trois jours entiers et j’ai remarqué que ma spiritualité diminuait un peu… Un pasteur peut m’appeler de tel pays ou tel pays et dire que c’est son collègue pasteur qui lui a donné cela. Avant-hier quelqu’un m’a appelé de l’Europe et il a dit que c’est à Amsterdam, chez son ami qu’il a trouvé les prédications ! Et je vous dis que ce sera plus que cela ! Le Cri de minuit inondera chaque coin de la terre. Et après cela, quelqu’un d’Haïti me demandait qui pouvait le baptiser, lui et sa famille. Et dans le monde entier, ce sont des centaines de personnes qui croient sincèrement ou qui demandent le baptême comme la sœur Yvanne de France, la sœur Paule Ourlin, le frère Ivan à Ruston aux Etats-Unis. Dès qu’il a cru, le parler en langue qu’il avait reçu chez les pentecôtistes a disparu. Ce n’est pas que nous ne croyons pas aux dons et révélations mais dès que vous croyez au Message, il est bon de taire tout jusqu’au baptême… Je parle avec eux souvent sur Skype et Facebook. Il y a aussi le pasteur Shadrac, notre frère du côté de l’Angola… Pendant ce temps, d’autres demeurent dans l’incrédulité, notamment mes parents. Tout ce que je dois dire pour l’après-moi, je l’ai dit en testament dans le Message. Et je ne connais de notaire que vous pour veiller à l’application de chacune des paroles que j’ai dites. Même parlant d’héritage, mes parents n’ont pas droit à un centime ou à un centimètre de tout ce que j’ai acquis avec votre argent. Qu’ils se tiennent loin avec leurs coutumes et traditions. Quant à la sœur Francine, j’aurais voulu qu’elle soit la mère de tous mes enfants qui m’aiment… Et aussi, j’ai demandé que, si cela était possible, le jour où elle ne sera plus, qu’elle soit placée à côté de moi à l’endroit que j’ai indiqué selon les prescriptions que j’ai données aux quatre frères en sa présence. Mais, elle a refusé cela par le chemin de Eve.

         Autre note,… Suite à une question du frère Abba, je voudrais dire qu’on ne peut prendre la sainte cène qu’avec du jus de raisin non-alcoolisé comme je l’ai dit dans la prédication sur la sainte Cène. On ne peut pas le remplacer par autre chose.  Ce doit être absolument du jus de raisin sans alcool.  Et ce vin-là, vous pouvez  le boire en dehors de la sainte Cène. C’est du vin de raisin sans alcool. C’est du vin doux.

         Comme je viens de parler du frère Fabien, nous avons beaucoup d’adversaires à travers le monde et ce qui est curieux, c’est l’habileté avec laquelle nos adversaires maîtrisent le Message ! Et je suis peiné de voir que quelqu’un puisse maîtriser aussi parfaitement le Message pour le simple but de mieux Le combattre. Et il y a un qui pouvait me citer la prédication telle, la prédication telle, la prédication telle, référence telle pour dire que je ne devrais pas faire ceci ! Or c’est tout juste une épreuve pour sa foi afin de révéler sa semence. Mais qu’il sache que Luther a sauvé en prêchant la trinité, baptisant les gens par aspersion au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et il avait le sceau de l’infaillibilité. Les quatre animaux d’Ez.1 sont infaillibles et ils le sont quelle que soit la manière ou l’homme au travers duquel ils se révèlent. [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Et dans le même sens, l’autre semaine, je parlais avec M’bra Parfait et parlant de mon côté mariage, parlant du fait que j’ai pris une première femme, je l’ai laissée pour aller prendre une deuxième et ensuite j’ai laissé la deuxième pour reprendre la première et j’ai encore laissé la première pour aller reprendre la deuxième, il a dit: «Frère Kacou, laisse ton manteau de prophète de côté, prends la Bible et tu verras que selon la Bible, tu n’as pas le droit de faire cela» ! Je lui ai dit : Si c’est un mystère, je ne sais pas mais c’est parce que je suis prophète que j’ai fait cela ! De la Genèse à l’Apocalypse, montrez-moi un seul prophète qui ira au Ciel ou qui ne se repentira pas en mettant son manteau de prophète de côté ! Abraham, Moïse, Josué, Elie le Thishbite avec le sang des centaines d’Achazia et des quatre cents prophètes de Baal sur ses mains,… C’est comme si un policier me sifflait et que je lui disais: « Mr le policier, mettez votre tenue de policier de côté et vous verrez que vous n’avez pas le droit de me siffler » ! [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Tout législateur a une immunité.

       Et vous ne pouvez pas dire que la Bible est l’entière révélation, inspiration et infaillibilité de Dieu et croire qu'on peut corriger ce qu'un prophète a dit ! Vous ne pouvez pas voir un défaut dans un prophète avant d’avoir vu un défaut dans la Bible. Sinon vous ne croyez pas en l'infaillibilité de Dieu Lui-même et vous ne pouvez pas croire en l'entière inspiration,  infaillibilité et sainteté de la Bible! Quand vous dites que la Bible est infaillible, cela veut dire que chaque prophète de la Bible est infaillible ! Croire en l'entière infaillibilité et sainteté de la Bible c’est croire en l’entière infaillibilité et sainteté de chaque prophète que Dieu a envoyé ou enverra sur la terre y compris celui de votre génération! Chaque vrai prophète est un ange qui ne peut jamais être entraîné par Satan. Tout est infaillibilité en lui… Si vous dites: « Jean Baptiste n’a pas su donner le message à Hérode c’est pourquoi sa tête a été coupée, il aurait pu faire comme Nathan face à David », alors vous avez un problème. Jean Baptiste ne pouvait pas faillir parce qu’il est infaillible ! Abraham et Sara raisonnèrent en eux-mêmes quant à leur vieillesse et il prit Agar et fit Ismaël mais la Bible dit qu’Abraham ne douta jamais de Dieu parce qu’il est prophète. Dieu ne se souvient pas qu’Abraham ait douté une seule fois!

         Toujours sur l’infaillibilité, remarquez que par exemple, le baptême juif était en trois phases, une triple immersion. Les juifs plongeaient trois fois celui qu’on baptisait ! Et cela était en ordre avec la Parole. Et dans l’histoire de l’Église, il y a eu beaucoup de choses de ce genre! Vous voyez ? Et Paul, dans Actes 19, n’a pas demandé aux disciples d’Appollos en quel nom ou de quelle manière ils avaient été baptisés mais de quel  baptême ? Car le baptême est lié au Message ! [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Et vous devez voir que le baptême a existé de tout temps ! Même le déluge est un baptême ! Maintenant, remarquez ceci: Moïse avait baptisé les juifs dans la mer rouge pour la repentance face aux dieux égyptiens et à cause de la foi juive qu’Israël avait entièrement perdue durant quatre cents ans dans le paganisme égyptien. Josué aussi, celui qui est venu après Moïse, devait rebaptiser les siens dans le Jourdain pour la restitution de Canaan! C’était deux baptêmes différents! Et de différentes manières… Moïse étendit son bâton tandis qu’au temps de Josué, ce sont les pieds des sacrificateurs qui firent cela ! Vous voyez ? En quarante années dans le dur désert, Moïse avait gravi chaque étape du Salut jusqu’à la restauration avant de laisser  le peuple. Le mont Nébo c’est le Sabino Canyon et Deut. 32:48-52, c’est le 7ème Sceau. [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Et comme Moïse, Elie a fendu le Jourdain dans 2 Rois 2, Elisée aussi l’a fait ! Deux baptêmes différents ! Vous dites: Qui est-ce qui a dit que c’est un baptême ? C’est le même Esprit de prophétie qui a dit que le passage de la mer rouge est un baptême qui le dit ! Amen ! Et quand William Branham a baptisé au temps du soir la génération passée pour la restauration, la moindre des choses c’est que le messager du Cri de minuit baptise aussi pour faire rentrer l’Eglise dans la restitution. Et l’Eglise y est en sorte que même Ewald Frank ne peut pas séduire le plus petit d’entre ceux qui sont assis ici !  Les branhamistes sont déjà morts, les uns ont épousé des moabites, d'autres ont fait des champs, d'autres ont acheté des paires de bœufs c’est pourquoi ils n’auront pas le temps de venir ici, au Cri de minuit !

         Bien, maintenant je désire parler du sujet: S’habituant à Dieu !... On s’habitue à tout ce qui ne progresse pas ! Même le monde change, les années passent et les livres scolaires de la même classe changent parce que le monde change ! On peut s’habituer à sa maison, on peut s’habituer à une église mais on ne s’habitue pas à Dieu! Si vous habitez une maison, vous finirez par vous habituer à elle parce que la maison ne bouge pas, ne se déplace pas et n’évolue pas. Et si un jour vous perdez la vue, vous vous retrouverez ! Vous saurez où telle et telle portes sont placées parce que les portes ne se déplacent pas et il en est ainsi pour l'homme et la religion. Dieu a donné à l’homme cette faculté de chercher à s’habituer ! En sorte que même un grand homme comme Samson s’était habitué à quelque chose et jouait avec Délila et il a dit après que ses tresses furent coupées: «Cette fois aussi je m’en tirerai comme les autres fois » ! Des centaines de fois depuis son jeune âge, Dieu avait agi de la même manière à son endroit si bien qu’il s’habitua à cela ! Vous voyez ? S’habituant à Dieu ! Et de tout temps, il n’y a pas un homme qui n’a pas cherché à s’habituer à Dieu. Mais il ne peut pas en être ainsi du vrai christianisme parce que Jésus-Christ se déplace. La Bible dit qu’Il est Celui qui marche au milieu des sept lampes d’or ! Il ne marche pas sur un pont en forme de chandelier, ce n’est pas qu’Il se faufile entre les lampes d'un chandelier géant mais Il marche avec ! Il marche dans ses anges, ses sept lampes d’or, à travers ses lampes d’or. Ce ne sont pas sept objets ou sept lampes physiques mais sept anges célestes influençant des personnes physiques sur la terre! Vous voyez ? Sept anges célestes dans le Ciel et des messagers physiques sur la terre dont sept de premier ordre qui achèvent l’Eglise des nations pour la présenter à Dieu! Ainsi, au Ièr siècle, Il était en Asie avec Paul,  la première lampe du chandelier d’or et au IIème  siècle, Il était en France avec Irénée, la deuxième lampe du chandelier d’or qui est Jésus-Christ Lui-même! Il n’y a qu’un seul chandelier d’or à sept lampes. C’est Jésus-Christ et ses sept messagers. Si quelqu’un regardait encore en Asie, c’était l’esprit de grenouille peu importe combien il était spirituel ou qu’il vivait bien ! Et c’est ainsi jusqu'à ce qu’Il soit maintenant le septième ange !

       On peut s'habituer à la Bible et à la religion mais on ne peut pas s'habituer au christianisme. Dans 2 Rois, les branhamistes ont dit: "Permets que nous allions dans les montagnes pour retrouver Élie" or Élie était devant eux en la personne d'Élisée. Élisée le leur permit et ils allèrent dans les grands mystères jusque dans les tonnerres mécaniques et théophaniques ! Et voici, Elie n’y était pas ! Or il y avait devant eux plus qu’Elie mais le feu ne descendait pas du ciel! [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Vous voyez ? Elie apparut là sous une autre forme ! Comment allez-vous vous habituer à Dieu alors qu'Il peut apparaître sous telle forme ici sous telle forme là? C’est ce qui ne marcha pas avec Séphora.

        Avant qu'il n'y ait une loi ou un précepte, Séphora était là. Elle était là avant la loi. Mais frères, si elle savait que les choses se passeraient ainsi dans le désert, elle ne serait pas sortie d'Égypte. Mais quand elle vit qu'elle ne pouvait pas retourner en Égypte, elle commença à s'habituer à Moïse. Et cela échoua parce que c’était maintenant Dieu en Moïse et elle ne pouvait plus s’habituer à lui. C'est le type parfait d'Israël sortie de l'Égypte tandis que l'Éthiopienne est apparue dans le désert à cause de la loi. L'éthiopienne, quoiqu'elle vienne des nations, avait aimé Moïse, la loi et le désert. C'est pourquoi elle ne pouvait pas tomber. Vous voyez ? Vous ne trouvez pas curieux que Séphora ne soupire pas après le baptême? Et au moment où l'on vient de très loin pour le baptême, il est évident qu'ici, tous ceux qui ne connaissent pas la valeur du baptême soient jetés dehors. [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"]. Et quand les gens parcourent des centaines de kilomètres pour venir ici,… quand une personne comme notre précieux frère Cyrille Bitsène prend l’avion pour venir de l’Europe jusqu’ici et voit que je suis si précieux qu’il éclate en pleurs lorsqu’il me voit, il est évident qu'ici, tous ceux qui ne connaissent pas la valeur de celui qui est ici soient jetés dehors ! [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"].

       Vous voyez ? Israël s'habituait mieux aux rois et ne réussissait jamais avec les prophètes. Et la religion s'habitue mieux au pasteur qui n'est pas un ministère de la Parole tandis que le christianisme, la véritable Eglise soupire après un prophète. Vous voyez ? Et l’homme aime s’habituer à ce qui le tuera, c’est ainsi qu’Eve fit avec le serpent, s’habituant au péché ! Plusieurs fois, Eve s’arrêta sur le chemin du serpent qui s’enquérait de ses nouvelles et des nouvelles d’Adam ! Apparemment ce n’est rien mais devant Dieu, c’était un péché ! Et elle commença à s’habituer au serpent ! Choisissant librement le chemin de l’enfer. Vous voyez ? Dieu chassait Israël et la ramenait, Il la chassait et la ramenait, Il la chassait et la ramenait. Dieu lui donnait la victoire à chaque fois sur les nations à cause de Son nom et à cause de Son alliance avec elle… au point qu’elle s’habitua à cela et devint plus légère parce qu’elle savait qu’autant de fois Dieu la chasserait, Il la ramènerait! Et Israël n’avait jamais imaginé que de ces nations d’alentour contre lesquelles Dieu la mettait en garde, de ces nations impures, ivres de divination et de prostitution, Dieu se prendrait une épouse qui la remplacerait ! Au point que quand Moïse prit une femme africaine à la place de Séphora, Israël ne vit pas que c’était un signe que Dieu lui donnait. Vous voyez ? C’est ce qui indigna le plus Israël. Une femme noire. Ce fut aussi l’erreur de la reine Vasthi qui était si habituée aux eunuques, aux princes et à Assuérus qu’elle n’avait jamais imaginé cela ! Vasthi connaissait bien Memucan … Or cette fois, c’était Dieu accomplissant sa Parole ! Vous voyez ? Il y a deux cents ans, ces blancs d’Amérique ne pouvaient pas penser qu’un jour, un noir, un africain serait le président des Etats-Unis ! Il y a deux cents ans, les blancs ne pouvaient pas penser qu’un jour, Dieu parlerait à toute la terre par un africain. Ils ont dit à William Branham en Afrique du Sud : « N’associe pas les noirs, ne les appelle pas ! Ils n’ont pas d’âme, ce ne sont que des animaux » ! Amen !

        Bien, maintenant parlant de l’éthiopienne, vous ne pouvez pas mépriser son origine sans me mépriser puisqu'elle est Akan comme moi. Contrairement à Séphora, c’est elle qui a le même sang que moi. Elle est ma parente. Vous voyez ? Barack Obama peut aimer les américains mais le jour où il s’assiéra auprès d’un petit africain de l’ethnie Luo du village de Kogelo au Kenya, quelque chose se passera en lui.  Vous voyez ? C’est pourquoi c’est là, au Ghana, qu’il vint en pèlerinage et pour se recueillir après son élection. C’est de là que sort pour l’ONU, le premier chef noir ! C’est le premier pays indépendant d’Afrique ! Vous voyez ? La trajectoire de l’éclipse est exactement la trajectoire des bateaux négriers du XVIème siècle ! Et pourquoi l’éclipse part du Brésil ? C’est la porte de sortie des esclaves sur l’Amérique. Le Brésil bat tous les records en réception d’esclaves avec environ six millions d’africains en trois siècles et demi de traite négrière. Et de ce côté-ci, c’est à Elmina près de Cape Coast au Ghana que se trouve le port appelé "Porte du non-retour" construit par les portugais en 1482 ! De toute l’Afrique, c’est du Ghana que les esclaves seraient sortis le plus ! Et c’est aussi là que fut construite la toute première église chrétienne d’Afrique noire après l’Éthiopie. Christophe Colomb y est arrivé. Et c’est la nation africaine où les pagnes Kita que j’aime et que j’appelle "peaux d’animaux" sont un vêtement national. Vous voyez ? Nous avons les mêmes noms, les mêmes coutumes et traditions. Son père me disait récemment que sept familles constituaient leur village là-bas ! Vous pouvez vérifier ces choses ! Vous voyez ? C'est du Ghana que l'étoile noire, "the black star" frappée sur le drapeau national devait sortir si les conflits de tribus n'avaient pas provoqué ces exodes. Regardez la position des quatre continents, des quatre races et des quatre empires du Niger au Xème siècle… J’ai vérifié tout cela et il n’y a pas une seule chose qui ne s’accorde pas avec tout ce que j’ai prêché jusqu’à ce jour !

        Bien, revenons ici… Dans la marche avec Moïse, Israël s’habituait à chaque étape du ministère de Moïse. Et quand une autre étape arrivait, il ne s’en sortait pas ! Quand Dieu lui envoyait un prophète, il ne s’en sortait pas et quand ce prophète mourait, il faisait de lui une religion et s’habituait à cela et quand un autre prophète venait, c’était pareil et ce fut le cas des luthériens, des calvinistes, des zwingliens, des méthodistes et des branhamistes. Ma prière est qu’il n’en soit pas ainsi pour vous. Vous ne pouvez pas vous habituer à Dieu ! Vous voyez ? Il peut apparaître sous différentes formes ! Et touchant l’apparence, vous dites : oh frère Philippe, Abraham avait une idée de qui Il était c’est pourquoi il L’a reconnu sous les chaînes de Mamré ! Non frère, Dieu n’a pas d’apparence ! Ce fut par une révélation qu’Abraham fit cela ! Même l’Ange de l’Eternel apparaissait sous différentes formes dans l’Ancien Testament ! Et aussi Il opérait d’une certaine façon avec tel prophète et Il opérait d’une autre manière avec tel autre prophète et Il a agi des centaines de différentes façons en sorte que l’homme n’a pas encore cerné et ne cernera jamais le Dieu Tout-Puissant qui m’a envoyé! Comment s’habituera-t-on à ce qu’on n’arrive pas à cerner ! Mais si on cernait ou qu’on s’habituait à Dieu, une génération serait favorisée par rapport à une autre. Mais cela ne se peut pas ! C’est pourquoi même le Cri de minuit est différent du Message de William Branham.

        Il m’a été rapporté que William Branham voulait nommer les faux pasteurs de son temps lorsque Dieu l’a repris. Il voulait prêcher: «Prononce le jugement !». S’il l’avait fait, les gens s’habitueraient au fait de nommer ceux qui se disent serviteurs de Dieu et qui ne le sont pas. Et parlant de cette prédication, cela me rappelle l’appel et commission d’un petit prophète qui a son église à Sikensi. Il dit pour son appel: « Dans un songe, Dieu m’avait placé sur une très haute montagne. J’avais en main une grosse calebasse avec un peu d’eau dedans et une voix venant du Ciel m’a dit: «Abreuve tous les animaux de la terre! ». Et aussitôt j’ai vu venir à moi tous les animaux de la terre: Des bœufs, des gorilles, des kangourous, dromadaires, des panthères, des rhinocéros, des caïmans, des girafes, des moutons, des cabris, des poulets,… Et j’ai dit en moi-même: Si je commence par les plus grands, il n’y en aura pas pour les plus petits. Je commencerai donc par les plus petits. Et je plaçais la calebasse devant les poulets, puis devant les canards, puis les chats, les chiens, les moutons, les porcs,… Et quand tous les animaux eurent bu, j’ai regardé à l’intérieur et il y avait un tout petit peu et m’étant retourné, j’ai  vu des buffles, des antilopes et une multitude de grands animaux aux grandes cornes et quand le dernier de tous ceux-ci eut bu, il n’y avait plus rien dans la calebasse ».

         C’est Dieu qui lui a réellement parlé et j’ai dit qu’il allait croire au Message. Et quand un jour, il est revenu me dire qu’il croyait au Message, j’étais très content, j’ai dîné et passé près de deux heures avec lui car pour moi, voici enfin le premier prédicateur qui sera de la même ethnie que moi. Et il m’a été dit en révélation: «Il abreuvera tous les animaux de la terre sauf les tiens». J’ai dit: A Toi soit la gloire aux siècles des siècles, Toi le Dieu des Esprits des prophètes. Toi qui es digne de purifier, blanchir et affiner ceux que tu as destinés au Salut avant la fondation du monde ! [Ndl: L’assemblée dit: "Amen!"].


Commenter cet article